Dans son message de la journée modiale de la paix, Ki-moon souligne que, la paix est une priorité pour l'ONU

Al-Fachir, Sept. 21 (SUNA)- Le Secrétaire Général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon a déclaré que la paix est le message de l'Organisation Internationale.Dans message ouvert envoyé à l'occasion de la Journée Internationale de la Paix, coïncidant le 21Septembre de chaque année, Il a déclaré que l' ONU se concentrer cette année pour réaliser la paix et la démocratie, notant que la démocratie est l'une des valeurs fondamentales de l'ONU et qu'elle est considée un point crucial pour l'établissement des droits de l'homme.Le message a ajouté que la démocratie apporte l'espoir dans les cœurs des personnes marginalisées et qu'elle donne le pouvoir au peuple.Toutefois, le Secrétaire Général de l'ONU a déclaré que la démocratie ne se fait pas automatiquement, mais elle doit être défendue.Il a également dit que: le monde ont besoin d'élever la voix pour parvenir à la justice sociale et la liberté de la presse, pour la purification de l'environnement, l'autonomisation des femmes, la prédominance du droit et le droit des personnes. Le message a souligné que les jeunes ont occupé cette années le front dans la lutte pour la liberté, ajoutant qu'il salue les militants et le public pour leur courage et leur détermination à bâtir un meilleur avenir. Il a que l'ONU va travailler avec une seule main afin de réaliser les aspirations communes qui réalisent à tous les peuples la dignité et la sécurité, indiquant que, ce jour est la journée de ceux qui tentent de parvenir à la paix.

Fin
Tahani/fa

Dr Addigair : Il n'y aura de négligence ou d'hésitation pour assurer la sécurité du pays

Khartoum, 21 Sept. 2011 (SUNA) - L e Secrétaire Général du Parti Unioniste Démocratique (PUD), Dr Jalal Youssef Addgair, a souligné qu'il ne sera pas de négligence ou d'hésitation pour assurer l'intégrité territoriale du Soudan, affirmant que toute tentative à éclater une guerre au pays serait décisivement déjouée .Dans une déclaration faite à l'Agence Soudanaise de Presse (SUNA), il a réitéré sa confiance que les Forces Armées Soudanaises (FAS) sont en mesure d'avorter toutes les tentatives de sabotage et de la conspiration colonialiste visant à diviser le pays. Il a indiqué qu'une délégation d'haut niveau du PUD, dirigée par Dr Ahmed Bilal s'était rendue à l'Etat du Nil Bleu et informée de la part du Gouverneur chargé de l'Etat, Maj-Gén. Yahia Mohammed Khair, sur les situations de sécurité là-bas .Pour sa part, Dr Bilal a affirmé le soutien du PUD aux FAS dans leurs envers les rebelles .Fin Abeer/SOMO

Le premier vice-président s'informe sur les situations dans les Etats du Nord Kordofan, du Nil Blanc et du Sud Darfour

Khartoum 15 sept. (SUNA)- Le premier vice-président de la république, Ali Osman Mohammad Taha, s'est informé sur l'ensemble des situations dans les Etats du Nord Kordofan, du Nil Blanc et du Sud Darfour ainsi que sur le processus du développement dans ces Etats en particuliers les projets relatifs à la microfinance.Cela est arrivé lors de la réunion jeudi à Khartoum du premier vice-president avec les gouverneurs des Etats.Le Wali de l'Etat du Nord Kordofan, Meirghani Zakiddin a indiqué que la réunion a porté sur la visite du vice-president prévue au cours de septembre dans l'Etat où il devrait ouvrir un certain nombre d'établissement de service.De son côté, le Wali e l'Etat du Nil Blanc, Ahmad Mohammad Nour Al Shambali, a déclaré qu'il avait informé Taha du statut des citoyens qui sont retournés de la république du Sud-Soudan ainsi que les préparatifs faits par son Etat pour les accueillir en plus des efforts déployés visant à rassembler les projets agricoles du Nil blanc et les accords signé dans ce domaine.Pour sa part, le Wali de l'Etat du sud-Darfour, Dr Abdul Hamid Moussa Kacha a dit qu'il avait informé le premier vice-president de la situation sécuritaire à l'Etat et les projets de développement, soulignant que le premier vice-president a ordonné d'accorder l'attention aux questions urgentes des citoyens à la tète desquelles se figurent les questions de l'eau potable, de l'éducation, de la santé et de l'agriculture.FinSeif

Ministre de la Défense accepte l'initiative lancée par le Conseil Législatif de l'Etat du Nil Bleu sur le règlement des conditions des jeunes de l'Etat qui travaillent aux troupes rebelles

Damazine, 15 Sept. (SUNA)- Le président du Conseil législatif de l'Etatdu Nil Bleu, Prof. Mohammed Al Hassan Abdul Rahman a annoncél'acceptation du ministre de la Défense Nationale, Gén Ing. AbdulRahim Mohammed Hussein sur l'initiative du Conseil Législatif surle reglement des conditions des jeunes de l'état qu'ils ont travaillé auxtroupes rebelles de l'Armée du Mouvement Populaire de la Libération duSoudan (SPLA).Prof. Mohammed a dit que le grand professionnalisme suivi par les forces armées lors des affrontements avec SPLA, a écarté l'état des crises difficiles.FinTahani/Seif

footer

div.mod-preview-info { display: none; }